Cliquer ici pour laisser vos commentaires/observations

Commentaires / Observations

Cliquer ici pour laisser vos commentaires/observations

Commentaires / Observations

Un aérodrome, une source de développement économique

Le vécu de villes comme Drummondville, Trois-Rivières, Gatineau, Mont-Joli démontre l’effet catalyseur d’un aérodrome pour le développement économique et le rayonnement des ces villes.

Pour St-Roch-de-l’Achigan, un aérodrome amènerait:

  • Création d’emplois
  • Recettes foncières additionnelles
  • Valorisation des acquis de la municipalité (parc industriel, centre sportif, scientifique et académique de SRA)
  • Pôle d’attraction pour l’aviation générale du Québec

Étude COPA –Impact économique de l’aviation générale

Chaque aéronef utilisé dans le contexte de l’aviation générale nécessite le déploiement de ressources substantielles pour opérer et rester sécuritaire. Si l’on se fonde sur l’analyse effectuée, soit sur la totalité des impacts directs évoqués dans la Section 4.1, on comptabilise ainsi 18 510 emplois (EPT), une masse salariale de $1,4 milliard, une contribution de $2,2 milliards au PIB et un rendement économique de $5,4 milliards, grâce aux opérations de 32 400 aéronefs de l’aviation générale à travers le pays. De fait, chaque appareil génère directement 0,57 EPT au poste de l’emploi, pour un salaire de $42 000. Ceci débouche sur une contribution de $68 500 au PIB direct et de $168 500 en rendement économique direct à l’économie canadienne. Si on inclut les impacts multiplicateurs, l’activité d’un seul appareil de l’aviation générale génère 1,1 EPT, pour une masse salariale annuelle de $76 000.

En outre, la contribution totale au PIB d’un seul aéronef de l’aviation générale est estimée à $130 600, alors que le rendement économique total atteint $287 900.

EN SAVOIR PLUS

Calendrier

  • 19 juin : Lancement de la Consultation Aérodromes
  • 3 août : Fin de la consultation
  • 5 août : Soumission du rapport de consultation à Transports Canada
  • 5 sept : Avis de Transports Canada
  • 9 septembre : Sur réception d’un avis positif, début des travaux